Retour à la page précédente
main dans la main

Les aides du CCAS

Publié le 24 novembre 2016

Aides sociales légales et facultatives

Le CCAS intervient principalement dans deux domaines : laide sociale légale qui, de par la loi, est sa seule compétence obligatoire et laide sociale facultative qui est financée et déterminée par la politique sociale de la Ville à travers des dispositifs qui lui sont propres (secours durgence, aide alimentaire, aides financières diverses…). 

Contrairement aux aides facultatives, les aides sociales légales ne sont pas financées par le CCAS (aides médicales, allocation personnalisée dautonomie, aides aux personnes âgées…). Cependant, le CCAS joue un rôle dinterface avec les organismes partenaires en instruisant les demandes et en les transmettant aux autorités décisionnelles compétentes telles que le Conseil Départemental, les organismes de sécurité sociale ou autres.

Les aides facultatives accordées par le CCAS sinscrivent dans une politique de soutien aux familles en situation de fragilité ainsi quaux personnes handicapées. Elles visent également à lutter contre lisolement des personnes âgées par le biais de son pôle séniors.

Le Conseil d’Administration du C.C.A.S. propose donc aux Beaumontois :

Les agents du CCAS vous accueillent, vous informent et vous orientent, pour toutes questions relatives :

  • aux dispositifs en faveur des personnes âgées et des familles,
  • aux dispositifs d’action sociale.

Le soutien des agents de la CCAS se traduit par :

  • Une aide pour compléter les dossiers d’aides sociales légales (prise en charge de l’aide-ménagère, demande d’Allocation de Solidarité aux Personnes Agées, etc.),
  • La remise des aides facultatives (aide alimentaire, aide au paiement des impayés, etc.),
  • L’accompagnement au titre du Revenu de Solidarité Active (RSA),
  • L’aide à la domiciliation si vous êtes sans résidence stable.

Le RSA est en vigueur depuis le 1er juin 2009. Il garantit aux bénéficiaires un revenu minimum afin de lutter contre la pauvreté. Un agent du CCAS est en charge des accompagnements sociaux ou professionnels dans le cadre des parcours d’insertion.

Plus d’information sur le RSA

Le CCAS procède, conformément à la circulaire du 25 février 2008, à l’élection de domicile afin de faire valoir leurs droits aux Beaumontois sans résidence stable.

Pour plus d’informations ou renseignements, contacter Mme PERRAUD-COOMANS par téléphone au 01 30 28 79 65 ou par mail à beaumont.ccas@wanadoo.fr

Le CCAS est en charge de l’enregistrement des demandes de logements sociaux auprès du centre « numéro unique ». Le dépôt de ce dossier s’effectue uniquement sur rendez-vous. En fonction des vacances de logements, les dossiers sont présentés en commission en présence de l’élue en charge de la gestion du parc locatif.

La commune dispose d’un parc de logements sociaux dont les gestionnaires sont :

  • la société EFIDIS
  • le Logis Social du Val d’Oise
  • Val d’Oise habitat
  • 3F

Pour plus d’informations ou renseignements, contacter Mme FOURDIN par mail à beaumont.logement@gmail.com

Le CCAS, Centre Communal d’Action Sociale, a voté la mise en place d’un règlement intérieur des aides facultatives.

Cette aide se traduit par un soutien financier aux foyers Beaumontois en difficulté. Elle permet aux enfants de ces familles de pratiquer une activité sportive, culturelle et/ou éducative.

Cette aide concerne les familles Beaumontoises dont les enfants souhaitent adhérer à une association sportive et/ou culturelle de la commune. Elle intervient dans le cadre d’un montage financier : famille, aide sociale à l’enfance, bon CAF…

Le but est de soutenir les jeunes Beaumontois dans la poursuite de leur scolarité.

Cette aide concerne les jeunes Beaumontois scolarisés dans l’enseignement secondaire ou engagés dans des études supérieures, spécialisées, au sein d’un établissement public. Elle intervient dans le cadre d’un montage financier : famille, aides sociales à l’enfance, CAF, Conseil Départemental, associations caritatives…

Il sagit dapporter un soutien financier aux étudiants Beaumontois bénéficiaires de la carte ImagineR. Cette aide concerne les étudiants Beaumontois scolarisés dans lenseignement supérieur. Elle fait lobjet dune aide sans et avec conditions de ressources. 

Le CCAS met en place un dispositif relatif à la prise en charge partielle de la complémentaire santé. Les Beaumontois âgés de plus de 65 ans avec de faibles ressources peuvent ainsi bénéficier d’une prise en charge partielle de cette complémentaire. 

Pour les familles dont le quotient familial est compris entre 0 et 681, la création d’un dispositif “Vacances Loisirs Jeunes” (VLJ) par le CCAS permettra dès la rentrée 2016-2017 à ces dernières de bénéficier d’une prise en charge automatique d’une partie du coût de la journée (entre 15% et 45%) dans la limite de 20 jours durant les congés d’été et d’une semaine sur deux durant les petites vacances.

Calcul de prise en charge du CCAS en fonction des quotients familiaux (coût d’une journée : 13€30)

0 à 273

Soit :
Participation des familles : 7€32
Prise en charge du CCAS : 5€98

274 à 409

Soit :
Participation des familles : 7€32
Prise en charge du CCAS : 5€98

410 à 477

Soit :
Participation des familles : 9€31
Prise en charge du CCAS : 3€99

478 à 546

Soit :
Participation des familles : 9€98
Prise en charge du CCAS : 3€32

574 à 614

Soit :
Participation des familles : 10€64
Prise en charge du CCAS : 2€66

615 à 681

Soit :
Participation des familles : 11€31
Prise en charge du CCAS : 1€99

Partager ce contenu...